Rhinoplastie Ethnique en Tunisie

L’origine ethnique est une partie importante de votre lignée, votre histoire et votre apparence. Il est pourtant possible d’apporter une certaine modification à l’apparence de votre nez ou les traits du visage sans pour autant changer les aspects principaux de votre identité ethnique. Malheureusement, il existe des chirurgiens esthétiques qui changent le nez selon les canons de beauté « occidentaux », en effaçant l’identité unique du patient.

Toutes les origines et identités raciales ont des traits physiques et esthétiques uniques, et toutes les procédures de rhinoplastie doivent respecter ces marqueurs ethniques d’identité. Cette tâche difficile requiert un chirurgien qualifié, ayant une grande expérience, un certain talent artistique et de la sensibilité.

Qu'est-ce qu'une rhinoplastie ethnique ?

La rhinoplastie ethnique est une technique de chirurgie du nez pendant laquelle le nez est transformé pour s’adapter au visage du patient sans pour autant diminuer les caractéristiques ethniques du patient. Cette procédure prend également en compte les caractéristiques ethniques externes et internes uniques du nez d’un patient. Si vous êtes hispanique, afro-américain, asiatique ou indien et envisagez une chirurgie plastique de rhinoplastie, il est essentiel de choisir un chirurgien plasticien spécialisé.

Pourquoi les patients ont-ils recours à cette chirurgie ?

Les patients ont recours à une rhinoplastie ethnique pour atteindre différents objectifs dont notamment:

  • Une meilleure symétrie esthétique : Le nez est une structure essentielle du visage dont la symétrie globale de celui-ci dépend. La rhinoplastie ethnique, comme toutes les rhinoplasties, modifie les structures nasales pour favoriser la symétrie, la beauté et l’harmonie des traits du visage.
  • Sublimer sur les traits ethniques : Les chirurgiens esthétiques qui ne connaissent pas bien les caractéristiques faciales uniques des différents groupes ethniques risquent d’effacer l’identité unique du patient. Une rhinoplastie ethnique doit atteindre les avantages esthétiques escomptés tout en sublimant l’identité et la culture uniques de la famille.
  • Apporter une correction aux problèmes fonctionnels : une rhinoplastie aide aussi à résoudre les problèmes fonctionnels du nez qui entraînent des problèmes respiratoires. L’esthétique et la fonctionnalité peuvent être traitées en même temps.

Types de rhinoplasties ethniques

La rhinoplastie ethnique regroupe les techniques de rhinoplastie effectuées sur des patients d’origine ethnique différente. Il existe des patients d’origine afro-américaine, asiatique, hispanique et moyen-orientale. La rhinoplastie chez les patients de différentes races exige souvent une approche différente de celle des patients caucasiens. Bien que les individus sont différents, certaines caractéristiques communes à toutes les ethnies peuvent rendre cette intervention plus difficile et elle doit être abordée et prise en compte pour obtenir un résultat optimal.

Rhinoplastie asiatique

La rhinoplastie asiatique est différente car les nez asiatiques ont des spécificités différentes comme une peau épaisse et plus sébacée, une arrête plus plate, et une base plus large que les nez caucasiens. Avec un nez asiatique, généralement, les procédures sont concentrées sur l’augmentation et non à la réduction. Traditionnellement, le nez asiatique a des ponts plats, parfois avec moins de définition et des narines élargies. La plupart des patients asiatiques qui cherchent à redéfinir leur nez avec une rhinoplastie souhaitent améliorer sa symétrie, tout en créant un pont et une pointe du nez plus solides. Ils cherchent aussi à rétrécir leurs narines, ce qui peut également être fait pendant la chirurgie.

Rhinoplastie afro-américaine

La plupart des patients afro-américains ou noirs ayant subi une rhinoplastie cherchent à améliorer l’apparence de leur nez sans pour autant effacer leur héritage et leur identité. En règle générale, les attentes incluent le soulèvement de la pointe, le rétrécissement des narines et l’amélioration de la ligne de profil.

Rhinoplastie persane

Les nez de patients d’origine persane (d’Iran) ont tendance à avoir quelques caractéristiques communes : une bosse proéminente, une taille importante de nez, une pointe bulbeuse et tombante, une peau épaisse entre autres. La rhinoplastie chez ces patients n’est pas particulièrement différente d’une rhinoplastie traditionnelle sur un nez caucasien, mais exige toutefois des techniques combinées pour adresser simultanément les défauts multiples susmentionnés.

Rhinoplastie hispanique ou latino

Il existe trois catégories de nez hispaniques :

Nez métis

C’est un mélange d’éléments européens et indiens d’Amérique. Ce nez est généralement évasé, avec une pointe plus large et une peau assez épaisse. C’est le nez le plus difficile des trois types en termes d’amélioration de son apparence par la rhinoplastie. Le chirurgien doit greffer le dos du nez du patient, puis étendre la greffe de pointe et réviser la pointe du nez.

Nez castillan

Un nez espagnol a un pont haut et une pointe normale en saillie. Ce type de nez est corrigé en effectuant une réduction dorsale et une révision de la pointe.

Nez mexicain-américain

Il s’agit d’un mélange du nez métis et du nez castillan. Ce type de nez a généralement une base basse (racine du nez) avec une arrête normale et une définition de pointe tombante. Ce type de chirurgie du nez nécessite une greffe de la base ou du dos et une reprise de la pointe avec une greffe de la columelle.

Déroulement de l’intervention

Il est important de suivre toutes les instructions fournies par le chirurgien et son équipe. Il faut arrêter de fumer si vous êtes fumeur de préférence 1 mois avant l’intervention. Le tabagisme augmente le risque de complications. Il faut aussi ne pas prendre de médicaments anticoagulants dans les deux semaines précédant la chirurgie.

La rhinoplastie ethnique est effectuée principalement sous anesthésie générale, et dure en moyenne entre 2h30 et 3h30. Les techniques de la rhinoplastie ethnique sont similaires à la rhinoplastie classique mais tiennent compte des spécificités morphologiques des patients. Parmi ces techniques, on notera :

  • La greffe de cartilage : cette technique va amplifier la projection de la pointe du nez et remplir un creux situé près de l’arrête nasale. La technique de greffe demande une quantité de cartilage assez importante pour mettre en valeur les nouveaux reliefs.
  • La chirurgie des narines : elle est pratiquée quand cela demande une réduction des narines. Cette technique permet de retirer l’excès de peau et de tissu sous-jacent.
  • La jointure des cartilages : cette méthode consiste à diminuer la pointe du nez.
  • L’excision de l’os et du cartilage : elle est faite pour amincir la structure de l’arrête nasale et de la pointe du nez.
    Une fois que la gonflement se résorbe, il sera possible de constater les premiers résultats. Cependant, cela peut prendre un an à 18 mois, voire 2 ans selon les cas, pour que les nouveaux contours nasaux se développent entièrement. Comme pour toute rhinoplastie chirugicale (contrairement aux rhinoplasties médicales) le résultat sera permanent.

Coût de l'opération

La chirurgie esthétique du nez est une chirurgie en forte croissance en Tunisie. L’intervention de rhinoplastie est une chirurgie du nez très sollicitée notamment par les français (de par leur proximité géographique et culturelle), mais qui coute très cher en Europe. Ainsi, les patients étrangers sont attirés par des prix pas chers en Tunisie, la qualité des services proposés ainsi que la compétence des chirurgiens tunisiens.

Notre tarif d’une rhinoplastie ethnique en Tunisie est un tarif tout compris de 2850 euros, qui comprend :

  • Les frais du bloc opératoire ;
  • Les honoraires du chirurgien et du médecin anesthésiste ;
  • Le suivi et les soins postopératoires ;
  • L’hébergement dans un hôtel luxueux en pension complète pour la convalescence;
  • Les transferts entre aéroport, clinique et hôtel.

Les suites post opératoires et les risques

Rhinoplastie ethnique : Suites opératoires

Le temps de guérison d’une rhinoplastie ethnique est légèrement plus long que celui d’une rhinoplastie effectuée sur des nez Caucasiens. En effet, une peau nasale épaisse, une caractéristique commune à plusieurs groupes ethniques, peut entraîner un gonflement postopératoire plus important.
Vous devrez peut-être respirer par la bouche pendant quelques jours après la procédure. Le chirurgien prescrira des médicaments pour soulager tout inconfort post-chirurgical. Il ne sera pas permis de se moucher pendant un certain temps après avoir subi une rhinoplastie ethnique

Rhinoplastie ethnique : Les risques

Les risques relativement rares comprennent les asymétries, la définition de la pointe, le retard de cicatrisation, l’engourdissement, l’infection et la cicatrisation.

La majorité de ces risques peuvent être évités grâce à l’expertise technique et les compétences du chirurgien. Les taux moyen de retouche pour la chirurgie du nez dans le monde sont d’environ 15%, mais le nôtre se situe autour de 5%.
Les patients qui fument ont un retard de cicatrisation à cause du tabagisme : il est donc fortement conseillé aux fumeurs d’arrêter de fumer avant l’intervention chirurgicale mais aussi après.

AUTRES INTERVeNTIONS