BlogSuites opératoires

Suites d’une rhinoplastie: ce qu’il faut retenir

Quelles sont les suites d’une rhinoplastie? Est-ce que la convalescence est douloureuse? Est-ce que le résultat est visible immédiatement? Ce sont des questions qui reviennent souvent en consultation.
Tout d’abord, il faut savoir que contrairement à d’autres interventions de chirurgie esthétique, les suites post opératoires d’une rhinoplastie sont relativement simples et sans douleurs, et dont les principales sont:

  1. Port d’une attelle ou d’un plâtre pendant 7 jours;
  2. Retrait de fils extérieurs 10 jours après l’intervention; la cicatrice externe est située sous la columelle et est quasiment invisible
  3. Des bleus (ecchymoses) autour du nez qui disparaissent après 2 semaines;
  4. Un gonflement du nez pendant quelques mois (en général visible que par vous même) mais qui n’empêchera pas la patiente de profiter de la nouvelle forme de son nez.
  5. Le résultat définitif s’apprécie au bout d’un an en général (plus pour les cas complexes comme les peaux épaisses)

Selon votre corps, le temps nécessaire pour que l’oedème se résorbe sera plus ou moins long, mais de manière générale, vous seule serez capable de percevoir l’oedème qui restera mineur au regard de la satisfaction procurée par la nouvelle forme de votre nez.

Une sensation de gêne respiratoire (de nez bouché) est souvent expérimentée dans les premiers jours suivant l’intervention, qui est en général résulte du gonflement. La respiration normale reprendra progressivement en général au bout de quelques jours après le retrait du plâtre. Il faut aussi se rappeler que votre nez change tout au long de votre vie, que vous subissiez une chirurgie esthétique ou pas. Pour cela,  le délai pour apprécier le «résultat final» est difficile à cerner. Néanmoins, on s’accorde à dire que les gonflements disparaissent en général au bout d’un an (sauf cas complexes).

Les risques et complications en rhinoplastie sont heureusement rares lorsque l’intervention est assurée par un expert en rhinoplastie.

Lorsqu’une greffe (ou DCF en particulier) est rendue nécessaire notamment en cas de rhinoplastie secondaire , le chirurgien peut être amené à faire des incisions discrètes (derrière les oreilles, dans le pli du sein, ….) et les cicatrices correspondantes sont invisibles en général.

De plus, ne posez pas de lunettes ou de lunettes de soleil sur votre nez pendant au moins quatre semaines après la chirurgie, pour éviter une pression sur votre nez. Vous pouvez utiliser des repose-joues ou coller les lunettes sur votre front jusqu’à ce que votre nez soit guéri.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *